[Temps de lecture : 2 minutes]

Il y a 40 ans, l’acteur Patrick Dewaere, de son vrai nom Patrick Bourdeaux, s’est donné la mort, laissant ses proches, le monde du cinéma et le public français dans la stupeur et le chagrin.

L’un des plus grands acteurs de sa génération s’est suicidé le 16 juillet 1982 à Paris, en se tirant une balle dans la tête.

Retour sur l’histoire tragique et tumultueuse de l’un des monstres sacrés du 7ème art hexagonal.

En 1967, il est révélé au public dans le feuilleton télévisé Jean de la Tour Miracle, joli succès populaire où il tient l’un des premiers rôles.

Marié à la comédienne-réalisatrice Sotha, il s’émancipe ensuite au sein de la troupe du Café de la Gare. Il y rencontre Coluche qui devient son meilleur ami et l’actrice Miou-Miou avec laquelle il vivra une intense passion amoureuse. De cette idylle, naîtra en 1974 leur fille, Angèle Herry.

Le véritable succès surgit en 1974 avec Les Valseuses de Bertrand Blier, qui fait un carton au box-office à sa sortie et le propulse au rang de star.

En 1975, Miou-Miou quitte Patrick Dewaere pour Julien Clerc, ce qui affecte durablement le comédien.

Côté carrière, le comédien enchaîne les performances d’exception avec en 1979 Coup de tête de Jean-Jacques Annaud et Série Noire d’Alain Corneau puis en 1980 Un mauvais fils de Claude Sautet.

 

 

Mais Patrick Dewaere développe une addiction à la drogue et se montre de plus en plus instable sur les plateaux.

Il est boycotté par la presse dont il s’est attiré les foudres après avoir frappé au visage un journaliste en 1980.  Il n’est alors plus interviewé et son nom n’apparaît plus dans les journaux, voire celui-ci est remplacé par ses initiales « P.D ».

En 1982, les soucis s’accumulent : dettes, problèmes d’impôts et séparation avec son épouse Élisabeth Chalier dite Elsa, mère de sa fille Lola, qui l’a quitté pour Coluche.

Le 16 juillet 1982, l’acteur de 35 ans se suicide en se tirant une balle dans la tête, avec la carabine que lui avait offerte Coluche.

Un geste ultime de détresse qui finira d’entériner la légende de celui qui confiait déjà en 1979 à un journaliste : « Je ne serai jamais vieux ».

Laurent-Frédéric Bollée et Maran Hrachyan ont consacré à l’acteur une bande dessinée, « Patrick Dewaere – A part ça la vie est belle ». Ce roman graphique retrace son immense talent, ses rencontres, ses amours et ses tourments à travers un « voyage » parfois à la limite du fantastique.

Le réalisateur et producteur Alexandre Moix et Lola Dewaere, également actrice, ont présenté sur la Croisette, le 19 mai 2022, le documentaire « Patrick Dewaere, mon héros ». Ce film retrace le destin aussi fulgurant que tragique de cet immense artiste.

Retrouvez les principaux films de l’acteur à la médiathèque Place des Arts ou sur le site de la médiathèque numérique.

Mise à jour : 12 août 2022