[Temps de lecture : 4 minutes]

Place des Arts offre à ses adhérents la possibilité de réserver des billets sur certains spectacles à l’Opéra de Paris et à la Philharmonie de Paris.

La Philharmonie de Paris

Réservation en cours : les adhérents peuvent réserver des places pour les spectacles suivants :

 

Voir aussi : le site de la Philharmonie de Paris

Pour réserver , contactez Place des Arts. Le paiement doit être effectué auprès de Place des Arts au plus tard deux mois avant la représentation.

L’Opéra de Paris

Place des Arts vous propose des spectacles à prix réduit à choisir parmi une sélection extraite du catalogue de la saison 2022/2023.

 Les réservations de billets sont closes depuis le 20 mai 2022.

Opéras

Carmen – Bizet : le 12/02/2023
Carmen de Bizet à l'Opéra de Paris
Si le succès de l’œuvre est dû à ses mélodies inoubliables, il doit beaucoup au caractère affranchi de la célèbre cigarière. « Jamais Carmen ne cèdera, libre elle est née, libre elle mourra », lance l’héroïne à Don José à la fin de l’opéra. 
En savoir plus sur le site de l’Opéra de Paris

Les noces de Figaro – Mozart- le 25/12/2022- Les Noces de Figaro compte parmi les opéras les plus emblématiques du répertoire. Brahms en parlait comme d’un « miracle » et la plainte de la Comtesse résonne encore aujourd’hui comme une des pages musicales les plus déchirantes. C’est en reprenant la comédie de Beaumarchais qui fut à l’origine d’un scandale dans la société parisienne, que Mozart et son librettiste Da Ponte entamèrent leur première collaboration.
En savoir plus sur le site de l’Opéra de Paris

Ariodante – Haendel- le 30/04/2023
Si Haendel vivait aujourd’hui, on dirait qu’il est résilient. Alors qu’en 1734‑1735, le public s’éloigne de lui et que son contrat avec le King’s Theatre touche à sa fin, le compositeur se met à écrire Ariodante, un opera seria destiné à ouvrir le flambant neuf Théâtre royal de Covent Garden. Comme galvanisé par l’adversité, il livre une œuvre rayonnante, aussi virtuose que le livret – tiré d’un épisode d’Orlando furioso de l’Arioste – est simple : la princesse d’Écosse, Ginevra, aime Ariodante à qui elle est promise, mais un complot mené par le traître Polinesso la fait accuser d’infidélité.

En savoir plus sur le site de l’Opéra de Paris

Ballets

Le Lac des Cygnes le 22/12/2022
Lee lac des cygnes à l'Opéra de Paris
On a peine à croire que le premier ballet de Piotr Ilyitch Tchaïkovski, Le Lac des cygnes, créé en 1877 pour le Théâtre Bolchoï de Moscou, connut l’échec, tant sa musique frappe par sa puissance mélodique. C’est seulement vingt ans plus tard – mais Tchaïkovski est déjà mort, que le ballet s’impose sur scène dans la chorégraphie de Marius Petipa et de Lev Ivanov. Près de cent ans après, Rudolf Noureev rebat les cartes en donnant sa propre lecture chorégraphique à cette histoire impossible entre le prince Siegfried et Odette, une femme transformée en cygne par le sorcier Rothbart.
En savoir plus sur le site de l’Opéra de Paris

Maurice Béjart le 30/04/2023
Spectacle Maurice Béjart à l'Opéra de Paris
Le compagnonnage de Maurice Béjart avec l’Opéra national de Paris aura duré plus de quarante ans et offert au répertoire de l’institution plus d’une vingtaine de pièces. À travers ce programme, dédié au chorégraphe disparu il y a quinze ans, le Ballet de l’Opéra présentent trois œuvres créées dans les années 1970 et qui brillent d’une même intensité chorégraphique et musicale.
En savoir plus sur le site de l’Opéra de Paris

Kontakthof –  Pina Bausch- le 10/12/2022
Kontakthof est la troisième pièce de Pina Bausch à entrer au répertoire du Ballet de l’Opéra national de Paris après Le Sacre du printemps (1997) et Orphée et Eurydice (2005). On y retrouve tous les éléments propres à l’univers de la chorégraphe allemande : amour, angoisse, violence, désir, tristesse mais aussi beaucoup d’humour.

En savoir plus sur le site de l’Opéra de Paris

Le spectacle de l’école de danse le 16/04/2023
École de danse de l'Opéra de Paris
Dirigée par Élisabeth Platel, l’École de Danse célèbre en 2023 deux anniversaires. À l’occasion des 90 ans de Claude Bessy, les élèves interprètent son Concerto en ré chorégraphié sur une partition de Bach. Emblématique du savoir-faire de l’École, ce ballet réunit toutes les divisions sur la scène et souligne la musicalité, l’élégance des épaulements et la rapidité de la batterie à la française. En hommage à Rudolf Noureev disparu il y a 30 ans, l’acte III de Raymonda est pétri d’une énergie moderne : les danses de caractère, la profondeur des personnages et la virtuosité technique témoignent de son talent à transformer les influences qui l’ont marqué. En contrepoint à ces célébrations, Martin Chaix, ancien danseur de l’École et du Ballet, offre aux élèves une création : Ma Mère l’Oye évoque l’innocence de l’enfance et redonne vie aux personnages fantasques des contes de Perrault.
En savoir plus sur le site de l’Opéra de Paris

  • Pour être certain de ne pas rater un spectacle en promotion, abonnez-vous à nos alertes en utilisant le formulaire d’abonnement.

 

Mise à jour : 3 octobre 2022