[Temps de lecture : < 1 minute]

Le 18 septembre 1981, il y a juste 40 ans, le projet de loi abolissant la peine de mort était voté par l’Assemblée Nationale (la loi votée définitivement sera promulguée le 9 octobre de la même année).

Robert Badinter, ministre de la justice de 1981 à 1986 est le promoteur de cette loi. C’est à partir de 1972 alors que défenseur de Roger Bontemps, il n’a pu empêcher la condamnation puis l’exécution de l’homme qui n’avait pas tué, qu’il a entreprit de se battre pour obtenir l’abrogation de ce châtiment suprême.

En  2000 il revient sur ce long combat acharné de neuf années, combat éthique, combat judiciaire et combat politique. A lire ou relire en cette année de commémoration.

Vous pouvez obtenir l’Abolition en prêt «Clic & Collect» par le formulaire de réservation.

Mise à jour : 23 septembre 2021