[Temps de lecture : < 1 minute]

1832, au Connecticut. L’institutrice Prudence Crandall ouvre la première école pour jeunes filles noires des États-Unis, trente ans avant l’abolition de l’esclavage. Et suscite la colère des habitants de la petite ville. Le dessin virevoltant et expressif de Stéphane Fert sert à merveille le scénario de Wilfrid Lupano, qui s’est inspiré de faits réels pour raconter cette histoire de solidarité et de sororité du point de vue des élèves noires.

Mise à jour : 23 septembre 2021